Retourner

La Durabilité Environnementale

Le Korsa développe plusieurs programmes pour promouvoir la durabilité environnementale dans toute la région de Tambacounda. C’est l’une des régions les plus durement touchées par le changement climatique. Ses infrastructures n’étant pas solides, l’élimination et le recyclage des déchets sont des défis. Nous concentrons nos efforts sur ces deux domaines.

La plantation d’arbres

La plupart des habitants de Tambacounda sont des agriculteurs qui dépendent de la saison des pluies pour la culture et la production alimentaire. En raison de la hausse des températures, les pluies sont devenues imprévisibles et les gens ne savent plus quand planter leurs cultures pour éviter la sécheresse ou un trop grande quantité d’eau. Cela menace les moyens de subsistance des populations.

Pour venir en aide à la population locale, nous avons lancé un vaste programme de plantation d’arbres. Depuis notre pépinière à Thread, nous avons distribué et aidé à planter plus de 2 000 arbres fruitiers à Sinthian et dans les villages environnants. Quiconque veut un arbre peut en avoir un gratuitement, et nous organisons des ateliers sur la façon de les planter. Ces arbres aident à stabiliser la nappe phréatique, à prévenir l’érosion, à libérer de l’oxygène et sont d’excellents pollinisateurs. Ils offrent également aux habitants une autre source de nourriture et de revenus – la noix de cajou, le moringa, la mangue et la papaye poussent facilement – lorsque d’autres cultures deviennent difficiles à cultiver.

Notre directeur de bureau de Tambacounda, Massamba Camara, possède également une pépinière à Tambacounda et travaille avec les autorités locales pour planter des arbres dans toute la ville.

Le recyclage des pneus

Des zones entières de Tambacounda sont inondées par les déchets. Tambacounda étant un carrefour, la combustion des pneus est fréquente, créant une pollution nocive. Notre équipe environnementale, composée de Shane O’Neill et Jaime Barry, a travaillé avec l’artiste local Saliou Diop au recyclage de vieux pneus pour en faire de beaux meubles.

Depuis le lancement du programme fin 2019, des centaines de pneus ont été transformés en chaises, canapés, tables et jardinières. Notre équipe organise des ateliers dans des écoles locales, dont les Foyers de Jeunes Filles, afin d’apprendre aux gens comment fabriquer eux-mêmes ces meubles. Certaines écoles ont déjà passé des commandes pour que les meubles soient installés dans leur cour, et nous travaillons avec Saliou Diop et d’autres partenaires locaux à la création d’une entreprise durable qui produira et fera la promotion des meubles.

Nous avons créé un guide utile pour tous ceux qui cherchent à savoir comment fabriquer ces meubles.

La gestion des décharges

En novembre 2019, notre équipe environnementale a visité la décharge locale de Tambacounda et a reconnu qu’il s’agissait d’un danger pour l’environnement et la santé. Les déchets s’étalaient et était hors de contrôle, une large partie avait été incendiée. La proximité du site avec les petites agglomérations voisines, ainsi qu’avec le centre-ville, a rendu impératif d’agir en partenariat avec l’Unité de Coordination de Gestion (UCG), la société mandatée par la ville pour rassembler les déchets sur le site.

En fournissant l’expertise et l’aide financière, nous travaillons maintenant en tandem avec UCG pour assurer que la décharge soit organisée et éviter qu’elle ne devienne incontrôlable. Ceci est réalisé en utilisant des camions et des tracteurs pour pousser et rassembler les déchets.

La prochaine étape de notre travail avec UCG au cours des prochains mois est de commencer à recouvrir les déchets de terre. Le recyclage et la réutilisation des déchets à la décharge ne sont pas possibles. L’enfouissement et le recouvrement des décharges sont une méthode utilisée par de nombreux services de gestion des déchets dans les grandes zones urbaines. Cela permet d’éviter les incendies et le risque pour la faune d’entrer en contacta avec les déchets. Les animaux peuvent en effet à la fois propager les déchets, mais aussi véhiculer des maladies lorsque les décharges sont laissées à découvert.

Notre futur objectif, en accord avec le gouvernement local, est de tenter de récupérer le terrain. La plantation d’arbres sur la décharge recouverte de terre aura un impact positif sur l’environnement et, espérons-le, créera un nouvel espace vert public. La même proposition a été présentée au conseil municipal de l’ancienne décharge de Tambacounda, fermée au public depuis l’été 2019.

Des brigades de nettoyage

Lors de la Journée mondiale du nettoyage, le 21 septembre 2019, nous avons lancé un vaste programme de nettoyage à Tambacounda avec de nombreux partenaires locaux, dont le gouvernement de la ville. Dans toute la ville de Tambacounda, de petits groupes et associations de personnes, comme ceux dirigés par le rappeur et activiste Negger Dou, se sont réunis pour nettoyer la ville, en utilisant des brouettes, des pelles et des poubelles fournies par Le Korsa et la municipalité. Notre équipe a collaboré avec bon nombre d’entre eux pour superviser le ramassage des ordures et s’assurer qu’elles étaient bien déposées dans les poubelles du quartier vidées par la municipalité. Avec un faible infrastructure de gestion des déchets, c’est un effort continu et difficile, mais nous espérons qu’il deviendra durable.